BLESSURES MEDULLAIRES

Il y a de multiples causes de blessure de la moelle épinière qu'on appelle aussi lésion médullaire. Un accident de la route, ou une chute violente sont dans la plupart des cas responsables des lésions médullaires.

Mais des maladies provoquant des traumatismes de la moelle épinière peuvent être aussi responsables de ces lésions.

Raphael a subi une blessure traumatique suite à un accident, c’est une compression médullaire dite sévère.

blessures medullaires video

AVANCEES TECHNOLOGIQUES

Les bénéfices de la marche


Depuis des décennies, le corps médical reconnait les bénéfices de la marche et de la station debout. Votre médecin vous recommande d’ailleurs de marcher au moins 30 minutes par jour pour être en bonne santé.

L’homme est un bipède et la marche a un rôle essentiel pour maintenir de bonnes constantes :
  • - Fonction cardiaque : amélioration du débit et de la fréquence cardiaque
  • - Fonction circulatoire : en évitant la stase veineuse elle prévient les troubles thromboemboliques
  • - Fonction respiratoire : la position érigée diminue les risque d’encombrement
  • - Fonction urinaire : en évitant la stase elle diminue les risques d’infection
  • - Fonction intestinale : elle favorise le transit
  • - Orthopédique : la mise en charge debout permet l’entretien de la minéralisation osseuse, et du cartilage articulaire.


Malgré ces bénéfices vitaux, les centres de rééducation n’essayent pas de faire marcher les paraplégiques complets alors que, comme tout être humain, les bénéfices sur leur santé sont primordiaux.


Cependant aujourd’hui, il est possible de faire marcher une personne paraplégique, avec des équipements dédiés et robotiques.

  • - Les verticalisateurs
    Ceux-ci sont essentiels pour un paraplégique complet; en effet, ils permettent de se maintenir debout et sont complémentaires à la marche.


  • - Les orthèses
    Il s'agit d'un appareillage qui s'enfile sur les jambes pour les maintenir droites afin qu'elles puissent supporter le poids du corps.
    Appareillé d'orthèses, un paraplégique peut marcher en intérieur, en s’aidant de béquilles


  • - L' exosquelette
    Il s'agit d'un dispositif robotique conçu pour redonner mobilité et autonomie aux personnes handicapées.Celui-ci contribue non seulement à la marche, mais également à limiter les troubles dus au maintien en position assise d’une personne comme les troubles respiratoires, cardiovasculaires et digestifs.






AVANCEES SCIENTIFIQUES

La regénération de la moëlle épinière

Depuis une vingtaine d’années, les scientifiques travaillent intensément sur les blessures de la moelle épinière, et en sont arrivés à la conclusion que la moelle épinière pouvait être « réparée ».
Aujourd’hui on sait pourquoi une moelle épinière lésée ne se répare pas spontanément et l'on sait mieux comment favoriser sa régénération. La science avance encore à grand pas à ce sujet, mais il y a déjà des faits scientifiques prouvés et établis.

Il y a deux grands domaines de recherche pour regénérer la moelle : les cellules souches et la stimulation épidurale.

Recherches sur les cellules souches
Une cellule souche est une cellule indifférenciée, capable de s'autorenouveler, de se différencier en d'autres types cellulaires et de proliférer en culture. Grâce à ces propriétés, elles peuvent servir à régénérer ou recréer des tissus détruits : c'est la thérapie cellulaire.

Le principe des essais cliniques menés est d’injecter des millions de cellules souches au niveau de la blessure médullaire pour favoriser la repousse de circuits nerveux dans la moelle épinière.

La recherche sur les cellules souches est récente, il y a, par conséquent, moins de recul sur les résultats potentiels.

Recherches sur la stimulation épidurale
Cette stimulation est générée par un implant et permet de reproduire artificiellement l’influx nerveux interrompu par la blessure de la moelle épinière.
L’objectif est de restaurer une activité motrice et coordonnée chez la personne paralysée.

Les recherches liées à cette méthode sont effectuées depuis plus de 25 ans et en 2018, plusieurs essais cliniques menés dans différents pays ont publié des résultats très prometteurs, en annonçant la réduction du handicap chez tous les participants allant même, dans certains cas, jusqu’à la récupération de la marche.

video de notre histoire